Maladie de Dupuytren

   La maladie de Dupuytren est liée à un épaississement de l’aponévrose palmaire, une structure située sous la peau de la paume de la main et des doigts. 

Cet épaississement se manifeste sous forme de brides, de nodules ou de capitons (dépressions) pouvant infiltrer la peau. Les brides sont responsables d’une rétraction avec limitation de l’extension des doigts.

   Il s’agit d’une pathologie le plus souvent indolore. Elle apparaît habituellement à partir de 40 ans et est plus fréquente chez l’homme. Il existe souvent un caractère familial à cette pathologie.

   L’atteinte est souvent bilatérale. Elle concerne particulièrement souvent le 4ème et le 5ème doigt.

   

Tant qu’il est possible de mettre sa main à plat sur une table, la chirurgie n’est pas particulièrement recommandée.    En présence d’ une rétraction avec déficit d’extension, un traitement chirurgical est envisagé car plus la rétraction est importante, plus il sera difficile de retrouver une extension complète après la chirurgie.

   Le traitement chirurgical peut consister en une simple aponévrotomie (on coupe simplement sans ouverture la bride). Il s’agit d’une chirurgie relativement simple mais présentant un risque de récidive des symptômes important car la bride n’est pas enlevée. Le plus souvent, une aponévrectomie consistant à enlever la bride est proposée. Cette chirurgie nécessite ensuite des soins de pansements réguliers, une prise en charge rééducative spécialisée ainsi qu’une attelle d’extension pour conserver le gain d’amplitude obtenu pendant l’intervention.

 

©2020 par Centre de Chirurgie de la Main.